Peut-on se lancer avec une formation de base de graphiste dans le design textile ?

Bonjour.

J’ai suivi, il y a quelques années, une formation en graphisme publicitaire – maquettisme. J’ai travaillé dans des entreprises d’édition et d’impression.

Je suis actuellement sans emploi et j’ai plein d’idées pour des motifs textile.

Pensez-vous qu’il est raisonnable de donner corps à ses idées et d’aller ensuite démarcher ensuite dans des salons ?

Je me rends compte que je ne sais pas grand chose au sujet des tendances actuelles.

Je ferai bien une formation mais je me sens trop âgée et il me faut travailler…

0
Question posée le 13 avril 2018. dans Design.
Ajouter un commentaire
2 Réponse(s)

Bonjour Zelena,

Il est toujours bon de s’écouter pour s’épanouir, surtout si vous en avez vraiment envie et que ça vous trotte sans arrêt en tête !

On ne va pas se cacher qu’il n’est pas si facile de faire des motifs textile et surtout de les vendre ! Mais rien n’est impossible. L’avantage que vous avez est d’abord déjà eu une solide expérience dans l’impression avec les techniques esthétiques que cela demande. Le monde textile n’est pas identique à l’impression papier mais peut s’en approcher.

Je dirais qu’il est important que vous connaissiez les techniques d’impression pour comprendre un peu mieux comment les motifs que vous pourrez réaliser seront appliquer par la suite. Je vous conseille de lire sur ce sujet, notamment la rubrique « ennoblissement et impression » de Textile Addict

D’autre part, il est nécessaire de savoir faire un motif all-over, c’est-à-dire un motif qui se répète de façon continue et régulière sur tout la surface pour obtenir un équilibre visuel, et éventuellement de pouvoir proposer plusieurs coloration de votre motifs aux clients.

plus d’info sur la réalisation d’une collection de motifs par le designer textile

 

Connaitre les tendances est important, humer l’air du temps l’est aussi, si vous avez un bon feeling, pourquoi pas. Cela vient aussi en travaillant et en faisant de la veille permanente.

 

Je dirais que le point le plus délicat est la vente ! Démarcher sur des salons n’est pas simple. Le mieux est encore d’y exposer en tant que designer textile mais cela a un coût non négligeable… 3000€ le stand pour un salon réputé comme Première Vision Design à Paris (2 fois par an). Exposer à un salon demande d’avoir une collection conséquente, se prépare bien en avance et impose de faire une bonne communication auprès de vos clients / clients potentiels.

Quelques pistes marketing pour présenter et vendre ses motifs textile

 

Vous l’aurez compris, être designer de motifs textile est un métier à part entière qui demande des connaissances techniques, esthétiques et de commercial. Avez-vous envisager de cumuler des prestations pour l’imprimerie que vous maîtrisez et des prestations de motifs textile pour vous lancer en douceur ?

 

0
Répondu le 23 avril 2018..
Ajouter un commentaire

Bonjour et merci pour votre réponse, Elsa.

J’ai décidé, il y a quelques jours, de tenter de voir ce que je peux faire, que je verrai bien.

Mon idée principal est que si j’arrive à un résultat suffisamment intéressant d’un point de vue graphique et commercial, cela compensera les aspects qu peuvent trahir un manque d’expérience.

Je compte tirer parti du site qui héberge ce forum tant il est riche en ressources.

En ce moment, j’essaie de me réorienter dans le monde concret de la couture et être moins dans le monde virtuel où j’ai passé tant de temps. Pour autant, la création de motifs m’intéresse et si ceux-ci ne sont pas l’apanage du monde textile, ils sont très présents dans celui-ci. (Je viens de déménager dans une région où la nature est assez exubérante et je me sens inspirée par tout ce que je vois.)

Salut.

0
Répondu le 24 avril 2018..

Bonjour Zelena, j e suis graphiste print depuis 15 ans, et ayant à l’origine un BTS art textile et impression, j’avais aussi l’envie de retourner à cette passion textile 🙂 Où en es-tu de ton projet ? Quels conseils as-tu à me donner ? Je serai ravie de pouvoir en discuter avec toi – Merci à Bientôt Charlotte

0
le 13 juin 2018..
Ajouter un commentaire

Votre Réponse

En publiant votre réponse, vous acceptez la politique de confidentialité et les conditions générales d'utilisation.