Vectoriser à la main ?

Bonsoir !

En retravaillant des esquisses de motifs, je me suis posée la question : pour avoir différents déclinaisons d’un même motif dans des gammes de couleurs différentes, il parait presque inévitable de vectoriser…

Mais vectoriser à la main est très long dans le cas de motifs complexes… il y a bien des vectorisations automatiques, faites par les logiciels mais ce faisant, il me parait difficile d’avoir un résultat très « propre ».

Peut-être que je me trompe et  qu’à présent, on se contente des vectorisations logicielles car consacrer autant de temps à des vectorisations « à la main » serait devenu impossible car invendable ?

Que pouvez-vous me dire, SVP ?

🙂

0
Question posée le 23 février 2019. dans Technique.
Ajouter un commentaire
4 Réponse(s)

Bonjour Zelena,

Les logiciels de création textile pro (comme point carré, Ned graphics, AVA CAD CAM) facilitent grandement la déclinaisons de couleurs d’un motif même le plus complexe : https://concours.textileaddict.me/les-logiciels-pour-la-creation-de-motifs-textiles/

Mais cela est effectivement moins évident sur Photoshop ou Illustrator qui demanderont de retravailler votre motif en séparant chaque couleur pour pouvoir faire votre déclinaison de couleurs. Habituellement, un dessin très complexe dans ses effets de couleurs ne se proposera pas en plusieurs coloris.

Ou alors vous pourrez jouer uniquement sur des ambiances de couleurs différentes (et non sur des couleurs en détail) : très facilement faisable sur Photoshop avec les réglages de « teinte/saturation » ou « balance des couleurs » par exemple.

La vectorisation est facilitée sur Illustrator avec la vectorisation automatique que vous pouvez régler d’ailleurs pour un meilleur résultat. ça marche bien pour des dessins avec des aplats de couleurs.

0
Répondu le 25 février 2019..
Ajouter un commentaire

Bonjour, Elsa,

merci pour cette réponse détaillée.

Je suppose que la performance des logiciels professionnels s’explique en partie par le fait que les motifs sont dès le départ travaillés dans le logiciel et sont donc plus facilement modifiables par la suite…

Pour ma part, il m’est difficile de m’affranchir totalement des techniques traditionnelles tant ma créativité en pâtit.

🙂

0
Répondu le 25 février 2019..
Ajouter un commentaire

Les logicielles professionnels textiles peuvent s’adapter à tous types de motifs même les plus complexes (comme des peintures faites sur papier puis scannées) car ils sont sont pensé pour le textile et le travail du motif dès leur conception (contrairement à la suite Adobe qui n’est pas pensée pour le textile à l’origine). Les outils qu’ils proposent sont prévus pour faciliter toutes les étapes de créations d’un motif pour un rendu très précis, ce qui justifie leurs prix d’acquisition plutôt élevés ! Il n’en reste pas moins que le travail du motif reste très technique avec ces logiciels et demandent une bonne maîtrise pour arriver à son objectif.

Dans votre cas, il est important de travailler vos créations sur les supports qui vous conviennent le plus ! Et peut-être que vos dessins n’auront pas besoin d’être déclinés en couleurs…

 

0
Répondu le 25 février 2019..
Ajouter un commentaire

Merci pour votre réponse, Elsa.

0
Répondu le 26 février 2019..
Ajouter un commentaire

Votre Réponse

En publiant votre réponse, vous acceptez la politique de confidentialité et les conditions générales d'utilisation.